Atelier dictée du Kinky Club du 03 mai 2019

424

Mai démarra avec une des fameuses dictées de Mademoiselle Calamity.

Moulée dans une jupe crayon noir, chemisier assorti et talons aiguilles, son air sévère parfois démenti par un sourire moqueur, elle fit cours à sa petite classe de 10 élèves.

L’appel fut fait et la file d’élèves en rang d’oignons face à elle fut inspectée. A part P, fayot et cancre à la fois, tous avaient oublié crayons et papier. 2 points furent retirés d’office à chacun.

Ils se positionnèrent et attendirent.

– « Pantalon aux chevilles ! » l’ordre claqua dans la salle silencieuse et tous se déculottèrent, sauf M qui ne portait pas de culotte sous sa jupe trop courte et SoumisS, déjà nu depuis son arrivée.

Mademoiselle, garce, annonça que pour cette dictée, elle ne répéterait aucune phrase. Charge à chacun de bien écouter. La dictée, un texte de Sade extrait de Justine ou les malheurs de la vertu.

Sa voix filait, elle écrasait les doigts des élèves du bout du pied ou tapotait de la badine sur les croupes relevées.  Evidemment, P bougonnait et soupirait sur sa copie. Il se fit sévèrement tirer les oreilles.  B le vermisseau fayotait au 1er rang, Soumis S était blême au-dessus de sa feuille, D le dévot, nu et excité, tentait de se faire bien voir. Les couples B&R et M&E étaient au coude à coude, écrivant nerveusement les lignes. B suivait de bonne grâce, P essayait d’en faire autant malgré son lourd attirail BDSM.

Enfin Mademoiselle stoppa. La cloche sonna pour la récréation, le temps de corriger les copies. Cela fut court, le niveau était médiocre. Les points de présentation et attitude fondirent tant que même si l’orthographe de certain.es n’était pas top mauvais, cela ne suffit pas ou juste pour avoir la moyenne.

De nouveau en rang d’oignons, ils attendaient que Mademoiselle les appelle et leur donne la note. Elle commença par le meilleur de la classe et termina par le plus nul. Ensuite, elle coiffa de deux bonnets d’âne les plus médiocres et Lil Devil arriva à ce moment-là. Elle avait osé ne pas se présenter aussi elle servit d’exemple et fut fessée devant tous.

Puis ce fut le tour des élèves et les autres élèves se concertaient pour définir le nombre de coups de paddle. Soumis S, dans une tentative de briller, proposa de prendre la place de la jolie B pour souffrir à sa place. Mademoiselle consentit à cet échange mais pris soin de fesser manuellement B, déculottée et vêtue d’un string indécent.

Ce qui était déjà mieux que M, cul nul et sans pudeur du début à la fin des Goûters.

Chacun pris sa trempe et reparti jouer dans les étages après avoir dégusté un ourson en chocolat ou bu un verre au bar.

A l’étage justement, la fête battait son plein. C, C et C, trio féminin switch, s’en donnait à cœur-joie. Shibari, cire et impact pour chacune d’elles. Cris, exclamations, jurons, soupirs et rires se firent entendre tout l’après-midi, mêlés aux claquements de cuir, pour le plus grand plaisir de tous.

N domina sa belle C, encagoulée de latex et la baisa sauvagement le sexe orné de baguettes lui pinçant les lèvres.

Mademoiselle s’essaya aux aiguilles avec Chien Maso et sans crainte, lui perça directement les testicules non sans avoir pris les précautions hygiéniques d’usage.

Ce fut fort agréable comme expérience, et elle poussa plus loin en perçant le gland. Sans surprise, dès le retrait de l’aiguille, un saignement apparut et fut stoppé par un glaçon.

Mademoiselle profita des compétences de Florian au bar et appris aussi quelques prises pour jouer avec la respiration. Ce fut Soumis S qui fit le cobaye, tout excité de cette proximité avec sa Maîtresse adorée. Ses yeux noirs devinrent brillants d’endorphines rapidement. Il put se reposer au piquet, coiffé d’un bonne d’âne.  Ce qui n’empêcha pas B de l’embrasser sur la joue pour le remercier de son acte de bravoure en prenant la punition à sa place.

Lil Devil, après avoir été humiliée et fessée par Mademoiselle, fut attachée et battue par DirtyVonP. L’éducation de cette petite devant être régulière et ferme.

L&L, couple novice, curieux et bien assorti, observait tout cela avec attention.

Rdv vendredi 10 mai, en compagnie de Miss Kassandra. Le thème du jour est « Sortez le cuir », que cela soit en tenue ou accessoires, nous vous attendons pour un nouvel après-midi de vices et plaisir !