Un atelier fessée avec une invitée de marque. Le Kinky Club du 7 décembre 2018 le plus animé de l’année

1003

La bonne quarantaine de joueurs présents a fait de ce vendredi 7 décembre l’un des plus animés KinkyClub de l’année !

Tous se pressaient sous le porche avant 15h (horaire d’ouverture en hiver) pour se soustraire à la pluie battante et s’adonner aux plaisirs déviants dont le Kinky Club est le temple.

Une dominante gynarchique cet après-midi, pour le plus grand plaisir de Mademoiselle Calamity toujours ravie d’accueillir de belles Maitresses sachant dominer avec classe et distinction.

Il serait trop complexe de retranscrire chronologiquement tous les jeux dont le Kinky Club fut le théâtre aussi, commençons par annoncer la venue de Miss Kassandra venue tout spécialement pour l’atelier « Fessées ».

Il n’y a pas de hasard dans la vie, vos hôtes croient à la synchronicité des éléments et c’est ainsi que Miss Kassandra pu officier à la place de notre Gentleman Fesseur qui avait eu un empêchement pour mener l’atelier. Aux côtés de DirtyVonP, elle fit force de démonstration et ne fut pas avare en conseils sur l’art de conduire une séance de fessées. Avec un maintient impeccable et une grâce naturelle, son endurance fit pâlir d’envie tous les fesseurs présents et rougir les fesses des victimes.

D, vêtu d’un micro sting en dentelle, Ryouko habillée en sage écolière Japonaise et Lil Devil eurent l’honneur de passer sous ses mains expertes et les regards avides de sensations.  

Nous la remercions encore pour sa brillante contribution !

Tandis que Soumis S attendait nu, tel un chien enchainé à un fauteuil dans le salon baroque, Mademoiselle qui ne peut rien refuser à Madame M entrepris d’attacher Ô dans la position la plus exposante qu’il soit. Celui-ci goûtait aux plaisirs de la contrainte mais aussi de l’exhibition et d’autres plus intimes, dus à l’introduction d’un joli plug en verre de fort belle taille. Cette entreprise fut menée par Madame M, gracieusement agenouillée dans sa robe vaporeuse en voile noir au séant de son soumis du jour. Ô les yeux bandés ne pouvait que se laisser aller et entendre les commentaires de Mademoiselle qui constatait la taille de l’objet. « Et encore, dit Madame M, c’est son plus petit ! »

Ô étant une belle plume, son témoignage est à découvrir ici.

R&C se lancèrent dans une belle séance de fouet et la belle endura les pinces Japonaises sur sa poitrine tandis que C&C faisaient leur première visite au Club.

Monsieur R fouetta ensuite Madame M qui avait placé Ô entre elle et la croix. Délicieux tourment pour lui que de vivre cette domination en supportant sa Maîtresse joueuse.

S et R, son cavalier du jour, honorèrent le boudoir : shibari, fessée et D/s furent leurs jeux de la journée, pour le plaisir des voyeurs qui se pressaient à la porte.

Miss Maité escortée de B, travesti en brune dénudée pour l’occasion jouèrent dans tout le Club.

O dominait KJ qui se fit sucer par un soumis présent.

Daniel officiait aux pieds de Mademoiselle et auprès de celles à qui elle le prêtait.

A&L sont venus se détendre au Club après une intense session privée de shibari.

C se faisait attacher, nue, par N dans la salle médicale, puis penchée sur la table, elle reçut une solide correction au martinet.

 S fessa C dans le donjon du bas, lui chuchotant longuement des choses sales et excitantes à l’oreille tout en lui caressant le sexe avec DirtyVonP & P pour public.

J&J, bons derniers mais pas timides pour autant, sitôt arrivés, sitôt en position de jeux, s’installèrent à l’étage et J fessa J sur le banc, la fouillant longuement et agaçant le plug anal qu’elle portait. Ils furent l’attraction finale tandis plus discrètement, dans la petite geôle, Lil Devil affrontait sa plus grande peur : porter une cagoule.

Après s’être fait gifler la poitrine par DirtyVonP face aux voyeurs, elle fut conduite nue dans la petite prison. Elle y resta, exposée et en position, cagoulée. Ce qu’elle ne savait pas, ce que Soumis S avait ordre de Mademoiselle de veiller sur elle, tel un chien, quitte à aboyer et mordre ceux qui oseraient toucher sans avoir demandé.

Soumis S, secrètement amoureux de Lil Devil, eut si peur lorsqu’elle s’agita qu’il lui toucha la cheville, déclenchant la panique de la jeune femme. Il fut immédiatement puni par Mademoiselle et pris la place de Lil Devil. Mademoiselle lui chuchota qu’elle ne le ferait pas sortir avant la fin de la journée.

Lil Devil eut pitié et ignorant les plans machiavéliques de Mademoiselle, une fois tous les convives partis, fit sortir le détenu de sa cellule. Elle sera punie pour cela, c’est un cercle sans fin !

Enfin tous se dispersèrent et rentrèrent chez eux.  Rdv la semaine prochaine dès 15h

Le KinkyClub sera ouvert le 21/12.