Un Kinky Club enflammé et sans limites ce vendredi 25 janvier 2019

623

Quelle ambiance ce vendredi, quelle ambiance ! Dès l’ouverture des portes à 15h les joueurs et joueuses se sont pressé aux porte du KinkyClub. Les goûters semblaient partis pour être animés mais jamais nous n’aurions imaginé à ce point !
L et A nous faisaient le plaisir de se joindre à nous pour la première fois. Un couple très bien assorti et sur la même longueur d’ondes quant à leurs plaisirs communs et pervers, participant activement aux discussions et à l’ambiance survoltée du Club.
M et sa chérie E se joignirent aussi à nous. Quel plaisir de voir un couple de Dominante soumise jouer sans retenue et avec tant d’entrain. M était vêtue d’un ensemble bustier et jupe vinyle des plus provocants qui mettait en valeur ses formes. Elle était chaussée de haut talons très sexy qui accentuaient sa cambrure. M a traversé le Club avec sa soumise en laisse, habillée simplement d’un body échancré et transparent. Leur arrivée mit le feu aux poudres et l’ambiance s’enflamma d’un coup. Après un verre pour dissiper la gêne d’une première fois, ressentie par E, nos amies montèrent derechef pour une séance de cravache et de martinet. Ouverte et joueuse, M fit goûter de ses instruments à quelques hommes seuls désireux d’offrir leur corps à ses sévices.
L pour sa part fit son retour au Club, après un long moment sans pouvoir se libérer le vendredi après midi. Quelle joie de la revoir toujours aussi prompte à jouer.
Peu de temps après arrivèrent Poulpy et L accompagnées de Chok3 et suivies de près par O. Les discussions allèrent bon train dans le groupe où éclats de rire et plans machiavéliques commencèrent à s’ourdir.
M et E continuèrent leurs jeux s’amusant des hommes à leurs pieds et leurs faisant un cours de Gynarchie accéléré. C, brave soumis très salope, en fit notamment les frais redescendant des salons quasi nu et décoiffé après y être monté en chemise impeccable…
Puis d’un coup ce fut le feu dans le salon où Poulpy subit les assauts répétés de O et Chok3 sous les regards complices et excités de L et A. De nombreux instruments furent utilisés tant et plus, matraque, roulette acérée, martinet en fil plastique et autre nerf à bœuf en cuir. Poulpy tantôt hurlante, tantôt gémissante, rougissait et se débattait sous la pluie de coups de ses chères amies. E, dominant sadique et DirtyVonP montèrent dans le salon s’occuper de L. Celle ci reprenait les jeux d’impact après un long moment d’inactivité et quelle reprise sous les coups et la domination de nos compères, l’un au fouet l’autre au single tail ou la langue de Dragon. Chacun une fesse pour faire renaître chez L les douces joies de la douleur plaisir.
Madame M et son amie C arrivèrent, hautaines et sublimes dans leurs tenues de ville prêtes à se délecter de quelques heures au KinkyClub. Lil Devil s’assit au pied de Madame M qui en profita pour lui prendre les cheveux et la gorge en expliquant à son amie qui venait pour la première fois comment les choses se déroulent en nos lieux.
Poulpy subissait des impacts et des coups de plus en plus déchaînés de ses amies, elles même de plus en plus machiavéliques. Le point d’orgue fut l’utilisation par O d’une étrille à poney en métal qui fit se couvrir les fesses de Poulpy d’un liquide couleur grenat….  Avoir le cul en sang est un plaisir apprécié par certaines mais souvent insoutenable pour d’autres. Les photos se trouvent ici…
DirtyVonP voyant H notre amateur de CBT un peu esseulé donna ordre à Lil Devil de jouer avec lui et de mener sa première séance de domination. D’abord gênée et craintive la jeune femme s’enhardie rapidement et tenant fermement les couilles et la queue via une corde lui battit longuement la verge jusqu’à l’orgasme.
DirtyVonp fit se mettre  L et Lil Devil à genoux côte a côte sur le banc à fessées. Puis recouvrant leurs croupes, commença à les battre à la badine sous l’œil gourmande de C qui n’en perdait pas une miette ravie de voir ces jeunes fesses zébrées à la cane. Ce fut ensuite la poitrine des deux filles qui subit la précision de DirtyVonP à la badine, gémissant chacune leur tour tout en s’offrant le plus possible.
Un goûter vraiment sublime où toutes les personnes présentes nous ont fait le plaisir de jouer sans limites ni contraintes. Merci à toutes et à tous !