Une Domina et son soumis initient un aspirant au collier résumé du Kinky Club du 15 février 2018

756

Un Kinky Club très inspirant que celui de ce vendredi 15 février. Nous avons reçus Y et V.

V, sublime Dominante blonde et son soumis tout de cuir vêtu. Plutôt habitués du soir ils voulaient goûter l’ambiance perverse des vendredis après-midi.
V du attendre un peu car son valet devait lui présenter un novice à qui il avait donné rendez vous afin de le briefer avant sa première séance de Domination et sa première fois en Club. Nous aimons tellement ce genre de scénario au Kinky Club !

C arriva donc, portant déjà son collier, très désireux de s’en montrer digne. Déposant son blouson au vestiaire, Il fut rapidement rappelé à l’ordre par V qui souhaitait le voir à torse nu a minima pour commencer. Déjà très soumis, C s’exécuta immédiatement en se confondant en excuses.
Portant la valise d’accessoires de Maîtresse V, C attendit à genoux de se faire équiper. En effet Maîtresse V lui fixa sur le torse et au moyen de pinces un plateau pour qu’il puisse faire le service sans renverser un seul verre.  Commande fut prise au bar où le tremblant C emmena les coupes à sa Maîtresse. Y n’en perdait pas une miette, donnant consignes et conseils à C dans ses petits souliers.

Après une mise en laisse il fut conduit à quatre pattes à l’étage pour d’autres jeux et découvertes plus piquants. Les cris de plaisir et souffrance remplirent le Club rapidement.

Vinrent ensuite un couple d’amies, C et H, désireuses d’essayer de nouvelles choses. L’une avait très envie de goûter les frissons des cordes et de la fessée, l’autre celle de la domination féminine.

DirtyVonp se mit donc à attacher C qui se laissa vite aller. Il entrepris ensuite de lui rougir les fesses d’une main ferme et décidée, les soupirs et jurons en Anglais de la belle retentirent dans la grande salle devant les voyeurs émoustillés par ce spectacle. Son amie était montée rejoindre V et Y, cravaché à 4 pattes au début puis dilaté par les deux Maîtresses désireuses de dépuceler ce jeune et beau soumis. Que de vice cet après midi. Les alliances féminines sont toujours redoutables de perversité.

L’heure tourna trop  vite et tous nos convives repartirent chez eux les yeux pleins d’étoiles et le teint coquelicot de tant de déviance.